Le recours en annulation de l'élection du 16 mars 2008

Publié le par Ensemble, assurons l'avenir de Joigny

Le jeudi 20 mars dernier, notre liste s'est réunie afin de transcrire la demande de recours en annulation de l'élection du 16 mars 2008 auprès du tribunal administratif de Dijon.
Le 21 mars, nous la portions à Dijon.

Pourquoi l'avons nous fait ?

Certains disent que nous sommes mauvais perdants !

Nous l'avons fait par souci de démocratie. En effet, les règles du fondement démocratique ont été bafouées, à savoir :
- l'utilisation de façon anonyme de correspondance atteignant la vie privée de notre tête de liste, ce qui a pertubé fortement notre électorat,
- un de nos électeurs, François LANGE, qui a donné son accord pour que sa demande soit sur notre blog puisque l'ensemble du conseil municipal en a eu diffusion les 28 et 31 mars 2008, a également fait une demande de recours en annulation. En effet, un nouveau tract de la liste de gauche a été déposé dans sa boîte aux lettres samedi matin, ce qui est formellement interdit et plusieurs quartiers de la ville en ont été les victimes (article L49 premier alinéa du code électoral).

Alors NON, nous ne sommes pas mauvais perdants, mais nous voulons que les règles de la démocratie électorale soient respectées.
Nous avons eu le courage de le faire.

D'autre part, concernant la diffusion de la lettre anonyme à plus de 200 commerçants, cafetiers de la ville, une enquête est en cours à la gendarmerie.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article