Une situation financière bien meilleure qu’annoncée

Publié le par Ensemble, assurons l'avenir de Joigny

L’habitude a été prise par les majorités de gauche lorsqu’elles arrivent, de critiquer la situation financière laissée par leurs prédécesseurs.

On ne savait pas la majorité municipale actuelle si savante en matière de finances locales qu’elle puisse donner des leçons et utilise pour cela un numéro entier de Joigny Infos!

Il y avait une façon simple de régler pareil différent, c’était de faire appel à la Chambre Régionale des comptes (c’est gratuit !). Mais le Maire se souvenait certainement qu’en 2006, après avoir minutieusement éplucher les comptes de la ville sur 5 ans, celle-ci avait rendu son arrêt sans aucune observation.


Au Conseil Municipal du 29 mai, la majorité actuelle s’est abstenue, lors du vote sur les comptes de l’année 2007. Ceux-ci se soldent par un excédent de 800 000 €. C’est dire que les finances de la ville pendant ces 30 dernières années ont été gérées avec rigueur.


Comment peut-on prétendre que la ville est trop endettée, alors qu’il suffisait d’utiliser ces 800 000 € à rembourser des dettes anciennes et à ramener la dette à un niveau nettement inférieur à celui de la moyenne nationale. Si la majorité municipale ne l’a pas fait, c’est qu’elle ne croit pas à ce qu’elle dit et n’a pas le courage de l’avouer.


Alors, il est grand temps que la majorité municipale se mette au travail ! Des chantiers important ont pris beaucoup de retard, leur coût n’en sera que plus élevé. Ce sont les joviniens qui devront supporter l’incurie de l’équipe municipale actuelle.

  

Ph. Auberger, P David-Sauzea, E. Chriqui, I Bourassin-Lange, J.Haybrard 

http://auberger 2008.over-blog.com

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Frank THOMAS 21/07/2008 20:08

De 1984 à 2008 j'ai été dans l'opposition à Philippe AUBERGER dont les choix et la gouvernance m'ont souvent paru criticables . J'ai néanmoins soutenu un grand nombre de projets essentiels pour la Ville .
Et surtout, j'ai toujours approuvé et voté la maîtrise des impôts locaux dont les taux sont du ressort de la Commune.
Je suis effaré de voir les personnes
qui "gèrent" à présent la ville augmenter brusquement et gravement les taxes sans rien proposer qui constitue le début d'une perspective pour Joigny, hormis des recrutements inutiles et clientélistes et quelques mesurettes démagogiques.
Ceux qui, pour régler des différends personnels, ont mis Joigny dans cette situation auront des comptes à rendre .

un ancien extra municipal des finances 10/07/2008 19:24

Je suis obligé de reconnaitre que votre jugement est vrai.La manne de Rapporteur du Budget de la Nation n'est pas étrangère à votre propos.Même s'il s'agissait du "fait du Prince" comme il a été dit ici où là il n'empêche que les joviniens en ont largement profité.Rendons à César ce qui appartient à César.Les socialistes ne se sont jamais plains que leur rapporteur du budget faisait les choux gras de leurs communes. Un peu d'honnèteté n'est pas superflue en ce qui concerne la gauche" foie gras".